samedi 4 novembre 2017

CYCLISTES BRILLEZ!




Nous avons dû annuler la vélorution, suite à la pluie, non pas par crainte des éléments, car la plupart d’entre nous ne craignent pas de rouler entre les gouttes, mais parce qu’une vélorution est d’abord un vecteur de communication, et que cette dernière est peu efficace dans la rue, quand les gens sont d’abord préoccupés de se mettre à l’abri. Notre message n’atteindrait pas son but…
Cependant, une session de rattrapage aura lieu ce mercredi 8 novembre, sur un autre thème, cette fois lié à la visibilité des cyclistes dans la circulation.
« Cyclistes, brillez ! » est une opération nationale organisée par la FUB[1], en partenariat avec la sécurité routière, du 6 au 12 novembre 2017. Elle a pour but, à l’approche de l’hiver alors que les jours se raccourcissent, de sensibiliser les cyclistes à l’éclairage passif (catadioptres, réfléchissants) et actif (éclairages). Les accidents sont plus fréquents la nuit pour les cyclistes, car ceux-ci imaginent souvent qu’ils sont bien vus par les autres usagers de la route. Or, un cycliste habillé en vêtements sombres, sans éclairage ni réfléchissant, peut être presque invisible de nuit, surtout à travers un pare-brise embué ou ruisselant de pluie.


[1]la FUB, fédération des usagers de la bicyclette, fait la promotion de l’usage du vélo comme mode de déplacement quotidien. Elle comprend plus de 230 associations de cyclistes urbains et défend les intérêts de 3 millions de cyclistes quotidiens et 17 millions d’usagers réguliers.